Publicité

Santé

Moustiques tigres : ce qu’il faut faire pour éviter leurs dangereuses piqûres

Les moustiques tigres, vecteurs de maladies graves, sont de retour en France. Voici quelques conseils faciles à mettre en pratique pour éviter leurs piqûres.

Un moustique tigre rayé de noir et de blanc.
Certaines recommandations permettent de se protéger contre le moustique tigre. Image : depositphotos
79 Partages

Publicité

Le moustique tigre, porteur de maladies graves comme le chikungunya, le Zika ou encore la dengue, est présent en France depuis le mois de mai. Cet insecte, qui constitue un véritable fléau bien plus virulent que les tiques, prolifère en été. 

Il existe néanmoins plusieurs techniques permettant de s’en protéger. Sur son site internet, l’Agence régionale de santé (ARS) fournit de précieux conseils pour éviter les piqûres du moustique tigre. Voici lesquels.

Se protéger contre le moustique tigre en évitant les piqûres : techniques et conseils

La première des choses à faire pour se prémunir contre la prolifération du moustique tigre en France est d’entretenir son jardin. En effet, ce type de moustiques prolifère dans une végétation dense. 

L’ARS conseille donc de tondre la pelouse et tailler les herbes hautes, élaguer les haies et les arbres, débroussailler et ramasser autant que possible les déchets végétaux.

Les points d’eau stagnante sont également à proscrire. Veillez donc bien à vider les bacs et autres récipients remplis d’eau après la pluie. 

Les Français possédant des piscines et autres réservoirs d’eau sont appelés à les couvrir, pour éviter la ponte du moustique tigre.

Un moustique tigre en train de piquer la peau.
Le moustique tigre est vecteur de plusieurs maladies graves, il est important de s’en protéger.
Source : PXhere.

Autre conseil de l’ARS : porter des vêtements amples qui couvrent au maximum votre corps. Cette recommandation est difficile à appliquer en été, toutefois, les vêtements en lin ou coton demeurent respirants même en étant recouvrants. 

L’Agence régionale de santé recommande également de conserver l’intérieur de votre domicile le plus frais possible. Si vous possédez un climatiseur ou un rafraîchisseur d’air, il est conseillé de l’allumer, le moustique tigre fuyant les endroits frais.

Dernier conseil pour se protéger du moustique tigre : utiliser des diffuseurs d’insecticides à l’intérieur et des serpentins anti-moustiques à l’extérieur. Pour ceux qui préfèrent des méthodes entièrement naturelles, l’utilisation de la citronnelle est conseillée.

De la citronnelle, efficace pour faire fuir les moustiques.
L’utilisation de la citronnelle permet de repousser les moustiques.
Source : Pixabay.

Moustique tigre : comment le reconnaître et quels sont les symptômes d’une piqûre ? 

Les conseils pour se prémunir du moustique tigre, délivrés par l’ARS, sont primordiaux. En effet, ce type d’insecte présent en France durant les beaux jours est dangereux. 

Le moustique tigre, qui prolifère désormais dans près de 65 % du pays, a envahi 58 départements français, placés en rouge. Paris fait partie de ces zones à risque. L’Agence régionale de santé tient à le rappeler : les moustiques tigres sont vecteurs de plusieurs maladies graves

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le moustique tigre ne mesure que 5 mm contre 10 pour un moustique classique. Il s’agit donc d’un petit insecte qui doit son nom aux rayures qui couvrent son corps. Ce moustique est rayé de noir et blanc sur toute sa surface, pattes y comprises.

Un moustique tigre rayé de noir et de blanc.
Le moustique tigre se reconnaît grâce à ses rayures noires et blanches.
Source : Pixnio.

Contrairement aux idées reçues, le moustique tigre, dont les ailes sont noires, ne pique pas la nuit. Vous le verrez donc en journée. Seules les femelles piquent, afin de développer leurs œufs. 

En France métropolitaine, les piqûres de moustiques tigres sont à l’origine de plusieurs cas de dengue ou de chikungunya. Tous les moustiques tigres ne sont pas forcément vecteurs de telles maladies. 

Toutefois, si vous constatez après avoir été piqué par un moustique, l’apparition de certains symptômes, consultez immédiatement votre médecin. En voici quelques-un : fièvre brutale, courbatures, maux de tête, douleurs derrière les yeux, gonflement articulaire, éruption cutanée, conjonctivite ou encore malaise

Likez notre nouvelle page pour ne rien rater de Topibuzz

Signaler une erreur

Publicité

En vidéo : Il transforme sa Twingo en un mini camping-car pour voyager avec confort


Ailleurs sur le web