Publicité

Environnement

Dans le Gard, il verse du liquide vaisselle dans une cascade protégée pour faire « comme un jacuzzi »

Les zones protégées nécessitent une vigilance particulière afin de préserver leur équilibre. Cet homme a perpétré un acte criminel pour attirer l’attention et s’est fait épinglé.

Il a filmé son acte criminel et l'a publié sur TikTok.
684 Partages

Publicité

Certaines personnes sont prêtes à tout pour faire le buzz sur les réseaux sociaux, quitte à détruire l’environnement. Récemment, un homme originaire de Bagnlos-sur-Cèse (Gard) s’est filmé en train de verser du liquide vaisselle dans une cascade protégée. Il a ensuite publié fièrement son « exploit » sur TikTok.

Un acte criminel

« Ce n’est que le début » écrit l’individu en légende de sa vidéo. Dans celle-ci, on le voit déverser un demi-litre de détergent liquide dans les cascades des Aiguières, au sein de la descente du Valat de Séguissous, à Bouquet. Son acte irréfléchi a fait apparaître de la mousse et un dépôt blanchâtre à la surface de l’eau émeraude. 

[ AFFAIRE DE POLLUTION RÉSOLUE ]Pendant le confinement une substance a été déversée dans les eaux de rivière du "Valat…

Publiée par Gendarmerie du Gard sur Samedi 27 juin 2020

D’après les explications fournies par la gendarmerie du département, le site est classé comme « zone naturelle d’intérêt écologique faunistique et floristique ». Les forces de l’ordre ont réussi à identifier le malfrat en menant l’enquête sur les réseaux sociaux. Il aurait passé une journée entière à la rivière avec ses amis pendant le confinement. Toutefois, les agents l’ont interpellé pour acte criminel.

L’individu avait pensé que ce « serait cool »

Lors de sa garde à vue, le jeune homme a reconnu les faits. Il a expliqué aux enquêteurs qu’il voulait faire comme dans les jacuzzis« Sur un coup de tête, il déverse un demi-litre de liquide vaisselle dans les eaux de la rivière afin de faire de la mousse, sans prendre conscience des dégâts environnementaux que cela aurait pu engendrer. Il a filmé puis diffusé la vidéo sur les réseaux sociaux pensant ‘que ce serait cool » a confié les gendarmes.

L’individu devra répondre de ses actes devant le tribunal judiciaire d’Alès en septembre prochain. En plus d’une éventuelle amende, les gendarmes ont souligné qu’il devra effectuer des travaux d’intérêt général

Respecter la nature est très important, merci de le rappeler à vos amis.

Likez notre nouvelle page pour ne rien rater de Topibuzz

Signaler une erreur

Publicité

En vidéo : Nord: une panthère noire qui se baladait sur les toits d’Armentières affole la population


Ailleurs sur le web