Selon une étude boire un verre d’alcool par jour augmente l’espérance de vie

Boire avec modération améliorerait la longévité. Des scientifiques néerlandais sont parvenus à cette conclusion en étudiant 5000 personnes nées en 1916 et 1917. Les résultats de leur étude sont incroyables.

Boire avec modération allonge la durée de vie. Credit : pen_ash de Pixabay
422 Partages

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, et c’est vrai. Mais qu’arriverait-il à notre corps si on ne prend qu’un petit verre par jour ? D’après une étude, boire avec modération serait bénéfique pour la santé et augmenterait l’espérance de vie.

Boire avec modération pour vivre plus longtemps

Une étude réalisée par des chercheurs néerlandais souligne que boire quotidiennement une petite quantité d’alcool augmenterait la chance de vivre jusqu’à 90 ans, voire plus.

Pour avoir ce résultat, les scientifiques du Centre médical universitaire de Maastricht aux Pays-Bas ont étudié 5000 hommes et femmes nés entre 1916 et 1917. Ils ont exploité les données figurant dans l’étude de cohorte néerlandaise.

Boire avec modération peut être bénéfique pour la santé. Credit : Tyke Jones de Pixabay 

En 1986, ils ont interrogé leur échantillon sur la quantité d’alcool qu’ils consomment habituellement. Les scientifiques ont ensuite continué à suivre le groupe.

Publiés dans la revue Age and Ageing,  les résultats montrent que 34 % des femmes et 16 % des hommes ont atteint les 90 ans. Ceux qui consommaient entre 5 et 15 g d’alcool, soit l’équivalent d’un verre de vin ou une demi-pinte de bière, sont plus nombreux.

Le vin pour les femmes, le whisky pour les hommes

Le Dr Piet A. Van den Brandt a précisé que cette probabilité est associée à la nature de la boisson. En effet,  si le vin est idéal pour les femmes, ce n’est pas le cas des hommes.  Pour la gent masculine, le gin, le brandy et le whisky seraient plus appropriés.

Toutefois, les chercheurs n’ont pas réussi à expliquer pourquoi la consommation d’alcool augmente la durée de vie. Ils ont évoqué le phénomène connu sous le nom d’hormèse. L’exposition à de faibles doses de toxines stimule les défenses biologiques tandis qu’une trop forte quantité détruit l’organisme.

Le vin est idéal pour les femmes. Credit : PxHere

Enfin, les scientifiques ont souligné que même si les buveurs vivent plus longtemps,  rien n’indique qu’ils sont en bonne santé.

Le Dr Piet A. Van den Brandt est formel : « si vous ne buvez pas, les résultats de l’étude ne doivent pas être utilisés comme une source de motivation pour commencer à boire. »

Likez notre nouvelle page pour ne rien rater de Topibuzz

En vidéo : Après l’hélicoptère et le jacuzzi sur le toit, l’intérieur de ce camping-car va vous faire rêver…


En savoir plus sur :

.

422 Partages

Send this to a friend