Une maladie hormonale très rare : des poils lui poussent sur les gencives

Voir des poils pousser sur les gencives est un évènement très rare. Les médecins ont prescrit des contraceptifs pour soigner leur patiente. Le traitement n’a pas eu les résultats escomptés, les docteurs expliquent la situation.

Des poils poussent sur ses gencives à cause de sa maladie. - Capture d'écran Twitter

Avaler un cheveu par erreur est déjà désagréable, alors imaginez que des poils poussent à l’intérieur de votre bouche ? Pourtant, c’est le quotidien de cette Italienne de 25 ans. Elle souffre d’une maladie hormonale rare. Moins de 5 cas ont été identifiés depuis les années 60.

Le nombre de poils a augmenté

Le problème remonte à 2009. Les médecins ont examiné la patiente, ils ont constaté que son taux de testostérone était très élevé. Le personnel médical a posé leur diagnostic après des analyses plus poussées : un syndrome des ovaires polykystiques. Cette maladie stimule la production d’hormones androgènes. Les médecins ont prescrit une solution simple pour réguler le taux, des contraceptifs.

L’italienne a subit une opération pour retirer tous les poils de sa bouche quand elle avait 19 ans. Credit : PxHere

L’Italienne était âgée de 19 ans quand elle a subi une première opération pour retirer les poils sur ses gencives. Six ans plus tard, le phénomène s’est aggravé. Elle est retournée à l’hôpital avec plus de poils dans la bouche. Même les sillons gingivaux sont concernés d’après les précisions du journal Oral Surgery, Oral Medecine, Oral Pathology and Oral Radiology.

D’autres zones de son corps sont touchées. Selon les médias, des poils ont même poussé au menton et dans le cou de la jeune femme.

Elle aurait cessé de prendre ses médicaments

Cette poussée des poils spectaculaire s’appelle l’hirsutisme gingival. Les médecins ont découvert les premiers cas en 1960. Jusqu’ici, seuls cinq hommes ont souffert de la maladie. Le cas de l’Italienne est plus grave. Les autres avaient un ou deux poils sur leurs dents.

Selon l’hypothèse avancée par les spécialistes, les tissus muqueux à l’intérieur de la bouche de la jeune femme seraient liés à des cellules qui produisent les cheveux. Les gencives se comportent alors comme de l’épiderme.

Enfin, les médecins ont également souligné que cette croissance anormale de poils survient, car la patiente a arrêté son traitement contraceptif.

Likez notre nouvelle page pour ne rien rater de Topibuzz

En vidéo : Déchets, pourriture, odeurs… Des ouvriers ont filmé ce qui pourrait être l’habitation la plus sale de la Belgique


En savoir plus sur :

.

Send this to a friend