« On va rester coincés ici? »: l’angoisse des touristes en Italie à cause du coronavirus

Sept morts, 220 contaminés et 11 villes en quarantaine: angoissant bilan pour l'Italie, aux prises avec une épidémie de coronavirus. En cette semaine de vacances de carnaval, les touristes s'inquiètent de leur retour au pays et d'une possible contamination.

coronavirus touristes angoisse italie france aéroport carnaval
Les touristes sont particulièrement inquiets de la tournure des événèments en raison de l'épidémie de coronavirus qui frappe l'Italie.
142 Partages

L’épidémie de coronavirus « est aux portes de la France« , a déclaré le ministre français de la Santé Olivier Véran ce mardi matin. Au-delà de la frontière italienne, c’est clairement l’angoisse. De fait, le bilan lié au coronavirus ne cesse de s’aggraver: sept morts, plus de 220 contaminés et 11 villes en quarantaine pour deux semaines. Plusieurs foyers de la maladie ont été découverts au pays des pâtes bolo, ce qui préoccupe les autorités du pays, la population locale et la communauté internationale.

Coronavirus, ou des vacances ratées

En cette semaine de carnaval, nombreux sont les vacanciers qui s’étaient rendus dans le Nord de l’Italie, espérant y passer de revigorants jours de congés. C’est raté à cause du coronavirus. Au menu: la fin du carnaval de Venise annulée et des passagers en combinaison anti-contamination dans le métro de Milan.

Rien de bien réjouissant…

« On va rester coincés »

Des touristes anglais ont laissé éclater leur colère face au manque de consignes du gouvernement britannique vis-à-vis de l’épidémie de coronavirus qui menace l’Europe: « On va rester coincés ici?« , s’interrogent certains dans le Daily Mail. Ceux-ci regrettaient l’absence de consignes claires vis-à-vis des ressortissants britanniques, ce que le gouvernement a changé dans la foulée, ce mardi matin. Finalement, ce dernier a suivi le gouvernement français, qui a vivement recommandé à ses concitoyens de passage en Italie à s’isoler s’ils présentent des symptômes grippaux.

Aucune mesure à l’aéroport

Au retour de leurs congés, des Belges se sont également inquiétés du manque de mesures de précaution dans les aéroports. L’un d’entre eux témoigne au retour de l’aéroport de Charleroi-Bruxelles à nos confrères de RTL Info: « À notre arrivée en Italie, ils ont pris notre température à notre descente de l’avion. On a appris sur place qu’il y avait cette épidémie. On a eu peur pour le retour, mais on est rentrés tranquilles à l’aéroport. Certains personnes avaient des masques mais sans plus« . Pourtant, la phase 2 a bien été activée depuis lundi matin à l’aéroport carolo. Le personnel est donc formé aux symptômes du coronavirus, afin d’éviter une propagation de la maladie par les personnes de retour d’Italie.

Likez notre nouvelle page pour ne rien rater de Topibuzz

En vidéo : 30 Millions d’Amis dénonce la France « championne d’Europe » des abandons d’animaux


En savoir plus sur :

.

142 Partages

Send this to a friend