Moselle: un habitant s’amuse à piéger les animaux avec des saucisses contenant des morceaux de ferrailles

Un individu mal intentionné cible les animaux de compagnies à Woustviller. Il a disséminé des aliments piégés dans les rues de la ville. Les propriétaires et les autorités se posent des questions. Quelles sont les motivations de cette personne ?

Il piège les animaux avec de la nourriture contenant des morceaux de métal.
1.5k Partages

C’est la panique chez les propriétaires d’animaux de compagnies à Woustviller, en Moselle. Un habitant a fait une découverte effrayante en promenant ses deux chiens. Il est tombé sur des appâts qui auraient pu tuer ses toutous à quelques mètres de son domicile. L’homme a ensuite publié un message sur son compte Facebook pour avertir les autres.

Un beagle a failli perdre la vie

Le dénommé Régis Ney n’en croyait pas ses yeux quand il a découvert ce qu’il y avait à l’intérieur des saucisses : un bout de métal qui aura pu tuer ses deux beagles. Le propriétaire est convaincu que son chien a avalé un objet similaire il  y a une quinzaine de jours.

Régis Ney a partagé la photo de la saucisse piégé sur son compte Facebook. Credit : Regis Ney/Facebook

Son témoignage fait froid dans le dos : « Quand ma femme est allée promener nos deux chiens. Elle a juste eu le temps de voir notre beagle avaler un truc orange. On pensait que ce n’était rien, mais il était malade et on l’a emmené chez le vétérinaire. Il nous a dit qu’il avait failli y passe. À l’échographie, on a vu qu’il avait un petit truc dans l’estomac, mais on ne savait pas quoi ».

Le maire de la ville incite à la prudence

Régis s’est empressé d’avertir ses voisins, il a également publié une photo sur FB. Apparemment, les animaux ne pourront pas sentir la présence de ce bout de métal soigneusement caché à l’intérieur de la charcuterie. D’autres personnes ont rapporté une découverte similaire. Elles ont trouvé des aiguilles insérées dans des frites.

Le beagle de Régis a failli mourir après avoir avalé l’appât. Credit : Stuart Zintilis / Pixabay

Les autorités connaissent ces incidents. Le maire de cette ville de 3300 habitants incite les citoyens à être plus prudents. D’après le commissariat de Sarreguemines, ils n’ont pas encore reçu une plainte relative à cette affaire. Régis Ney attire l’attention sur le fait que des enfants pourraient aussi manger ces appâts, il a ainsi informé la gendarmerie.   

Même si vous n’habitez pas à Woustviller, il faut toujours faire attention en promenant vos chiens.

Likez notre nouvelle page pour ne rien rater de Topibuzz


En savoir plus sur :

.

1.5k Partages

Send this to a friend