« C’est la grippe » : renvoyée de l’hôpital 3 fois, Valentina, une petite fille de 17 mois décède

Une négligence médicale peut tuer des gens. Dans la Vallée d’Aoste, un enfant de 17 mois a perdu la vie malgré trois consultations à l’hôpital. Les autorités ont ouvert une enquête pour comprendre la faille du système.

2.1k Partages

Les médecins ont annoncé la mort cérébrale de Valentina ce mardi. La petite fille a fait des allers retour aux urgences depuis le début du mois. Durant cette période, ces parents l’ont emmenée trois fois à l’hôpital pour un problème respiratoire. À chaque fois, les médecins ont estimé qu’une hospitalisation n’était pas nécessaire. Son cas s’est aggravé, elle a perdu la vie après la quatrième consultation.

Les médecins ont joué avec le feu

Le 5 février dernier, les parents de Valentina l’ont emmenée à l’unité pédiatrique Beauregard d’Aoste. Elle souffrait d’une infection aigüe de ses voies respiratoires.  Cependant, les médecins ont conclu une simple grippe après les tests sanguins. L’enfant a pu rentrer chez elle.

Valentina et sa famille sont revenues dès le lendemain. Un autre pédiatre la prend en main. Considérant que son état ne requiert aucune surveillance, le personnel médical ne l’a pas hospitalisée.

Les choses ont empiré. Le 11 février,  la petite fille était fiévreuse et toussait énormément. Cependant, les médecins l’ont quand même renvoyé à la maison.  Ils lui ont prescrit de la cortisone et de l’acétaminophène. Elle doit également suivre une aérosolthérapie pour dégager ses voies respiratoires.

Les docteurs figurent dans la liste des suspects

Les traitements n’ont rien résolu, l’infection s’est aggravée. Le 12 février, l’enfant perdit connaissance, elle fut héliportée aux soins intensifs. Sa respiration était faible et son cœur avait lâché. Les médecins n’ont pas réussi à la ramener.

Le personnel médical n’a pas réussit à réanimer Valentina. Credit : PxHere

Après le drame, la famille a porté plainte. L’affaire a été confiée au procureur d’Aoste avant d’être remise au procureur général Francesco Pizzato. Les autorités ont saisi les dossiers médicaux de la fillette. Ils ont aussi inscrit les noms des pédiatres consultés dans le registre des suspects.

Malgré leur chagrin, les parents ont autorisé le prélèvement d’organes sur Valentina. On attend maintenant les résultats de l’enquête.

Likez notre nouvelle page pour ne rien rater de Topibuzz

En vidéo : Guinness Book: Le record du monde de vitesse en tracteur a été battu


En savoir plus sur :

.

2.1k Partages

Send this to a friend