L’horreur en Belgique : Maeva, 13 ans, retrouvée sans vie chez elle

Le parquet de Wavre, en Belgique, reste prudent. Il pourrait s’agir d’un cas de harcèlement scolaire. Maeva été élève au Collège Notre-Dame de Basse-Wavre. Elle n’avait que 13 ans.

Le parquet reste prudent et ne confirme pas le harcèlement scolaire (Crédit: Pinterest)
432 Partages

Maeva est-elle la dernière victime du harcèlement scolaire ? Le parquet de Wavre, en Belgique, ne le confirme pas encore, mais une chose est sûre, l’adolescente de 13 ans a décidé de mettre fin à ses jours.

C’est chez elle qu’elle est passée à l’acte, pendant la nuit. Ses parents l’ont retrouvée pendue dans sa chambre au matin. C’est la police qui a annoncé la nouvelle aux camarades de classe de la jeune fille. Les classes de son frère et de sa sœur ont également été prévenues. Une aide a été proposée aux élèves qui éprouveraient le besoin de parler du drame.

Les parents prévenus par mail

Par conséquent, les parents des autres élèves ont été prévenus par mail par la direction de l’établissement. « Nous sommes très prudents à ce stade sur les causes de ce suicide », explique le procureur du roi du Brabant wallon, au journal L’Avenir. « C’est un drame absolu pour la famille. Nous avons songé à un problème de harcèlement scolaire, mais il semble que ce soit plus compliqué que cela. »

La nouvelle de ce décès a rapidement fait le tour des réseaux sociaux. De nombreux internautes ont exprimé leur peine suite à ce nouveau drame. En effet, le harcèlement scolaire semble prendre de plus en plus d’ampleur chez les jeunes.

Crédit:  Shutterstock

Le parquet reste très prudent

Le parquet a ouvert une enquête. Celle-ci pourrait être reprise par le parquet Jeunesse si les faits de harcèlements scolaires sont confirmés. « Mais ce n’est pas encore le cas à l’heure actuelle », précise le procureur.

Élève en 2e année, Maeva lancera un grand vide dans le cœur de ses camarades : « On ne s’y attendait pas du tout, car à l’école, elle était toujours heureuse, toujours souriante », confie une élève de 2e. D’autres élèves expliquent l’avoir vue pleurer à plusieurs reprises, elle racontait avoir des problèmes d’ordre personnel et familial. Elle avait été punie à plusieurs reprises pour retards, absences ou mauvaises notes, précise le journal La Dernière Heure.

Likez notre nouvelle page pour ne rien rater de Topibuzz


En savoir plus sur :

.

432 Partages

Send this to a friend