Brigitte Macron, Michelle Obama, Angela Merkel : leurs visages violentés utilisés dans une campagne-choc

Des photos de femmes importantes dans le monde, le visage tuméfié, ont été placardées dans les rues de Milan, en Italie. Il s’agit de l’œuvre d’un artiste italien dont l’objectif est de rappeler qu’aucune femme n’est à l’abri de violence.

Les oeuvres visent à dénoncer tous les types de violences (Crédit: AleXsandro Palombo)
155 Partages

Ce sont des images choquantes qui sont apparues à Milan, en Italie. D’importantes femmes du monde politique apparaissent, le visage blessé. Cette série d’œuvres, nommée « Just because I am a Woman » (« Juste parce que je suis une femme ») est signée AleXsandro Palombo.

L’artiste italien place certaines des femmes les plus importantes du monde politique dans le rôle de victimes de violence sexiste. D’Angela Merkel à Hillary Clinton ou d’Aung San Suu Kyi à Michelle Obama. Les calvaires de milliers de femmes dans le monde qui sont mis en avant.

« J’ai été violée »

Les portraits sont accompagnés de courts messages, dénonçant les différents types de violences. « Je suis moins bien payée », « J’ai subi des mutilations génitales », « Je n’ai pas le droit de m’habiller comme je veux », « Je ne peux pas décider qui je vais épouser » ou encore « J’ai été violée ». Des phrases-chocs qui rappellent que les violences faites aux femmes peuvent prendre différentes formes.

Likez notre nouvelle page pour ne rien rater de Topibuzz


En savoir plus sur :

.

155 Partages

Send this to a friend