Le dentiste de Sara lui arrache 6 dents « sans lui faire une radio »

Cette Belge de 48 ans souffrait d’une infection à une dent. Après un rendez-vous chez son dentiste, celui-ci lui arrache cinq autres dents, sans aucune raison. Aujourd’hui, elle l’attaque en justice.

Sara a beaucoup souffert à cause de son dentiste. Aujourd'hui, elle l'attaque en justice (Crédit: La Gazette)
258 Partages

Sara, 48 ans, vit dans la douleur depuis un an et demi. Alors qu’elle souffre d’une infection sous une de ses dents, elle se rend chez un dentiste pour tenter de combler le trou. Mais le médecin ne lui arrache pas une, mais bien six dents en tout. Aujourd’hui, Sara vit avec une prothèse et attaque en justice son tortionnaire, afin d’obtenir réparation

“Je qualifie cela de torture” 

Début 2018, je me suis rendue chez mon dentiste pour soigner une infection à une dent”, raconte-t-elle, au journal La Gazette. “Après plusieurs interventions de sa part et d’un stomatologue, j’étais guérie, mais on avait dû m’arracher trois dents. J’ai demandé s’il était possible de poser un squelettique, mais il était contre. Sa réaction quant aux couronnes et implants était aussi très négative. Selon lui, il fallait m’arracher les six dents restantes et me poser une prothèse.” 

Crédit: Flickr

La femme, originaire de Charleroi, en Belgique, décide de faire confiance à son médecin et retourne chez lui, plus tard dans l’année. “Ce jour-là, j’ai soldé le tout : 150 euros pour m’arracher mes dents et 500 euros pour la prothèse provisoire. Et c’est là que ce que je qualifie de torture a commencé. Sans même me faire de radio, il m’a arraché mes six dents et a directement posé la prothèse provisoire.” 

Je ne savais plus fermer ma bouche”, poursuite la Carolo, qui retourne chez son dentiste le lendemain. “Je ne savais plus fermer ma bouche : mes dents étaient trop en avant. Il m’a répondu que c’était normal parce que j’étais gonflée. J’ai passé le week-end à pleurer tant je souffrais.” 

L’avis d’un laboratoire 

Inquiète, Sara décide de se rendre dans un autre laboratoire pour obtenir un second avis. La réponse de celui-ci ne surprend pas la patiente. “Ils m’ont dit que ce n’était pas du bon travail. Et surtout, j’ai appris que j’aurais pu garder mes 6 dents ! Du coup, je suis retournée chez mon dentiste, sans même évoquer ce que le labo m’avait dit. Il a pris ma prothèse, l’a trempée dans le gel et l’a rebaissée d’un coup sur ma mâchoire. Après quoi, il m’a mise à la porte ! Cinq jours après l’intervention, je n’avais plus aucun suivi.” 

Crédit: PxHere

Quatre mois d’attente pour changer de prothèse 

Malheureusement, Sara n’a pas assez d’argent pour se payer une autre prothèse. Durant quatre mois, elle souffre quotidiennement de cette situation. “Il y avait des pics qui s’enfonçaient dans ma mâchoire. J’avais 48 ans et je devais retirer mes dents pour les laver. Je ne pouvais pas me regarder sans dans la glace, sinon je me jetais par la fenêtre.” 

J’ai dû attendre 4 mois. Je devais cicatriser. Quatre mois durant lesquels je n’ai plus mangé. J’ai perdu près de 10 kilos… J’ai fait un choc émotionnel, j’ai eu une crise d’urticaire de la tête aux pieds, je ne dormais plus”, témoigne Sara, qui attaque aujourd’hui son dentiste en justice. 

Je veux qu’il reconnaisse son erreur et qu’on me replace mes dents. Je n’étais pas obligée de porter une prothèse, il y avait d’autres solutions !” Le procès débutera en janvier 2020. 

Likez notre nouvelle page pour ne rien rater de Topibuzz


En savoir plus sur :

.

258 Partages

Send this to a friend