Les proches d’Elisa, la jeune femme tuée par des chiens, se confient: «On est hantés»

Elisa Pilarski, une jeune française de 29 ans, avait été tuée par des chiens alors qu’elle se promenait dans la forêt de Retz (Aisne)

Les résultats des prélèvements sont encore attendus (Crédit Facebook)
5 Partages

Les circonstances de la mort d’Elisa Pilarski sont toujours troubles. D’où viennent les traces de morsures retrouvées sur la jeune femme, enceinte de 6 mois au moment de sa mort? L’enquête suit son cours. 

Les proches de la jeune femme se sont exprimés dans le journal français Le Parisien. Christophe, son compagnon et le père du bébé, a indiqué que le petit serait inhumé avec sa maman “Qu’ils soient ensemble, s’il y a une vie après”. Les obsèques auront lieux ce samedi 30 novembre. 

« On est hantés »

On ne vit pas, on survit”, ajoute sa sœur. “On est hantés par 1000 questions que l’on retourne sans cesse, et auxquelles nous n’avons pas de réponses. »

Pour surmonter son deuil, la maman d’Elisa n’a pas quitté son travail, à l’épicerie locale. “Je ne peux pas faire autrement que d’être là. J’en ai besoin, pour ne pas penser à autre chose”, révèle-t-elle. 

L’autopsie réalisée a révélé que le décès d’Elisa avait eu lieu entre 13h et 13h30, suite à “une hémorragie consécutive à plusieurs morsures de chiens aux membres supérieurs et inférieurs ainsi qu’à la tête.” 

Likez notre nouvelle page pour ne rien rater de Topibuzz

A lire aussi:

- Une jeune adolescente de 14 ans tuée par l’explosion de son smartphone durant son sommeil

- Décès d’Elisa Pilarski: les 62 chiens n’y sont pour rien.


En savoir plus sur :

.

5 Partages