Les astuces pour partir 60 jours en congés en ne posant que 25 jours

En choisissant intelligemment vos jours de congés, vous pourriez bien avoir le double de jours de repos que ce que la loi vous donne. On vous explique comment.

Partez 60 jours en congés en ne posant que 25 jours auprès de votre employeur, c'est possible et voici comment (Crédit: PxHere)
1 Partage

Pas toujours facile de décider à quel moment poser ses congés, surtout quand on ne vous donne que 25 jours sur l’année. Attention aux vacances scolaires, aux jours fériés. En 2020, neuf des 11 jours fériés tombent en semaine, dont cinq un vendredi ou un lundi. De quoi en profiter pour se préparer de longs week-end.

Voici, mois par mois, comment vous y prendre.

JANVIER

L’année commence plutôt bien puisque, si c’est encore possible, vous pouvez prendre congé les jeudi 2 et vendredi 3. Le Nouvel An tombant un mercredi, c’est l’occasion de pouvoir faire la fête et de se reposer encore quatre jours après.

Crédit: PxHere

FÉVRIER ET MARS

Bon, février et mars sont des mois moins fourni en jour férié mais n’oubliez pas les vacances scolaires: du samedi 22 février au lundi 9 mars pour la zone A (jusqu’au 2 mars pour la Belgique); du samedi 15 février au lundi 2 mars pour la zone B; et enfin du samedi 8 février au lundi 24 février.

AVRIL

En avril ne te découvre pas d’un fil mais prend toi un très long week-end grâce au lundi de Pâques, le 13. En prenant quatre jours de congé, entre le 14 et le 17, vous pourrez vous absenter du samedi 11 au lundi 20, pour profiter des premiers rayons du soleil.

Crédit: PxHere

MAI

Le fête du travail tombe un vendredi, bingo pour se faire un city-trip de trois jours. Et pour les Français, le vendredi suivant, le 8, est férié également. Boum, deux week-end de trois jours d’affilés. Et pour ceux qui veulent en profiter encore plus, il suffit de poser vos congés les 4 ,5, 6 et 7 pour avoir de longues vacances de 10 jours.

Avec le jeudi de l’Ascension, le 21 mai, vous pouvez encore vous faire une petite coupure en prenant congé le vendredi. Le dicton qui dit, « En mai fait ce qu’il te plait » n’a jamais aussi bien fonctionné.

JUIN

Lundi de Pentecôte oblige, le 1er juin, qui est un lundi, est férié. En prenant congé le reste de la semaine, vous pouvez vous prendre un break de 10 jours entre le 30 mai et le 8 juin. Sympa.

JUILLET

Les Fêtes nationales française et belge tombent toutes les deux un mardi, le 14 et le 21. De quoi en profiter en posant votre lundi.

Crédit: PxHere

AOÛT – SEPTEMBRE – OCTOBRE

Pas de chance, la fête de l’Assomption, le 15 août tombe un dimanche et pour les Belges, le 27 septembre, qui célèbre la Fédération Wallonie-Bruxelles, également. Quant au mois d’octobre, aucun jour férié n’est à signaler. Il faut attendre le mois de novembre pour pouvoir se reposer.

NOVEMBRE

Mince, le 1er novembre tombe un dimanche. Mais, heureusement, le 11 novembre est, lui, un mercredi. En prenant deux jours de congés (avant ou après), vous pourrez profiter d’un très long week-end de cinq jours.

Crédit: PxHere

DÉCEMBRE

En 2020, Noël se fêtera un vendredi, de quoi en profiter avec vos enfants en posant vos congés entre le 21 et le 24 décembre.

Likez notre nouvelle page pour ne rien rater de Topibuzz

A lire aussi:

- Top 18 des photos les plus drôles, insolites et sexy trouvées sur le net

- Top 18 des images les plus drôles, insolites et sexy trouvées sur Internet !


En savoir plus sur :

.

1 Partage