Cet homme écope d’une peine exemplaire : il est condamné à 615 ans de prison

Il est en prison, il ne peut plus leur faire du mal1 min


3 Partages

Les tribunaux sont souvent confrontés à des situations graves. Dans certains cas rares, ils rendent des verdicts exceptionnels. Le cas de Raven Smith, un américain de 35 ans, constitue un bel exemple. Le trentenaire est condamné à une peine de 6 siècles de prison pour pédophilie.

Il a violé et battu cinq enfants âgés de moins de 16 ans

Originaire de Cottonwood, en Alabama, aux États-Unis, Smith a comparu devant le tribunal du comté de Houston le 10 juillet dernier. Il faisait face à des chefs d’accusations de viols sur cinq filles mineures, toutes âgées de moins de 16 ans. Pendant son procès, l’accusé a reconnu les viols et les violences physiques exercées sur ses victimes. Circonstances aggravantes : les faits se sont étalés sur une période de plusieurs années.

Le juge Todd Derrick a prononcé une peine exemplaire. Le pédophile passera les six prochains siècles en prison, il fut condamné à 615 ans d’emprisonnement. Par ailleurs, le magistrat a rendu les peines de manière à ce que le pédophile n’obtienne jamais une liberté conditionnelle.

Outre la gravité des faits, cette décision s’explique par le témoignage déchirant d’une mère.

Raven Smith a présenté ses excuses

En entendant la sentence, la mère, dont l’identité n’a pas été dévoilée, n’a pas cru ses oreilles : « Je ne peux pas croire que ce que j’ai dit au juge a signifié autant pour lui, pour que Smith soit autant puni ».

Néanmoins, elle estime que le violeur aurait pu s’attaquer à d’autres fillettes. Cette décision contribuera à les rassurer : « Je ne veux plus qu’ils aient peur maintenant. Je veux qu’ils sachent qu’il est en prison et qu’il ne peut plus leur faire du mal ». 

Après avoir entendu le verdict, Smith a présenté ses excuses aux familles des victimes.

A Voir aussi : Aucune famille ne voulait de lui : il remercie sa mère adoptive d’une manière exemplaire

Likez notre nouvelle page pour ne rien rater de Topibuzz