Maltraitance animale à Calais : Un labrador retrouvé dans la rue avec le museau et le cou scotchés

Le chien aurait été effrayé à la vue de son maître1 min


5 Partages

Encore un cas de maltraitance animale. Dans la rue de Mollien, dans la ville de Calais,  une automobiliste a fait une découverte choquante. La jeune femme a failli écraser le malheureux labrador : des rubans adhésifs entouraient son cou, son museau et ses oreilles. La conductrice a libéré l’animal avant de contacter les autorités et la Ligue protectrice des animaux (LPA).

« Le chien avait très faim et était très assoiffé »

La scène s’est déroulée lundi après-midi. Grâce à un excellent réflexe, la jeune femme a pu éviter le chien qui traversait la route. Au lieu de s’en aller comme si de rien n’était, elle s’est arrêtée afin de venir en aide à l’animal. Enlever les scotchs fut ces premiers gestes. Elle l’a également nourri, car l’animal : « avait très faim et était très assoiffé ».

D’après les personnes présentes sur les lieux, le propriétaire habite dans le quartier. La jeune femme est allée le voir avec quelques personnes. Pourtant, d’après le commissaire adjoint, le chien « aurait été effrayé à la vue de son maître et aurait eu un geste de soumission en se cachant derrière la jeune femme et ses amis ».

Le labrador a été récupéré par la LPA de Roubaix

Le propriétaire réfute les accusations de maltraitance. Il assure « que cet après-midi, il l’a laissé dans le jardin durant deux heures ». Heureusement, le labrador ne souffre d’aucune blessure grave à part quelques traces de rougeurs sur son museau.

La LPA de Calais a recueilli le chien avant de le remettre à la LPA de Roubaix. Il y était pensionnaire avant son adoption en 2017. Dans la foulée, la Ligue de Roubaix a porté plainte pour « mauvais traitement envers un animal ».

A Voir aussi : Mariée à un homme de 81 cm, elle affirme que c’est une bête au lit

Likez notre nouvelle page pour ne rien rater de Topibuzz