Carrefour rappellent des huitres contaminées par la salmonelle, une bactérie dangereuse

Si vous en avez déjà chez vous, ne les consommez surtout pas, vous risquez des complications sévères : diarrhées, vomissements ou crampes du ventre.1 min


Plusieurs coquillages pêchés dans l’étang de Thau sont contaminés par la salmonelle. Carrefour les a commercialisés sous la marque Sanchez et Qualité Carrefour. L’enseigne procède maintenant à un rappel des huitres Bio n°2 et n°3. Si vous en avez déjà chez vous, ne les consommez surtout pas, vous risquez des complications sévères : diarrhées, vomissements ou crampes du ventre.

Les produits rendus seront remboursés

Carrefour a bien identifié le produit concerné : des huitres de Bouzigues. La date de conditionnement est également claire : entre les 5 et 7 juin. Les articles contaminés étaient répartis sous trois formes de bourriches : 18 huitres Bio n°2, 12 ou 24 huitres Bio n°3. Pour plus d’informations, les clients peuvent consulter le site de 60 millions de consommateurs ou appeler le service consommateurs de Carrefour au 09 69 39 7000.

L’enseigne recommande deux solutions aux personnes ayant acheté les huitres : les détruire ou les ramener au magasin. Bien entendu, elle remboursera les clients qui choisissent la deuxième option.

Les salmonelles responsables de l’intoxication alimentaire

À titre d’information, les salmonelles sont des protéobactéries très dangereuses, elles provoquent de graves intoxications alimentaires.  Les symptômes sont variés : diarrhées, vomissements, crampes abdominales, de la fièvre et des maux de tête. Les enfants et les personnes âgées sont les plus vulnérables.

Parfois, les troubles ne surviennent que trois jours après le repas. Faire le lien devient alors difficile. Au lieu de faire une automédication, il est toujours préférable de consulter un médecin. Les complications sont mortelles. Heureusement, la probabilité de guérison est élevée lorsque les traitements sont administrés à temps.

Même si les enseignes vérifient leurs produits, bien lire l’emballage est nécessaire.  Pour avertir vos proches, n’oubliez pas de leur partager ces informations.

A Voir aussi : Une piscine à vague se transforme en « tsunami »et fait 44 blessés

Likez notre nouvelle page pour ne rien rater de Topibuzz