Une petite fille muette de 10 ans s’est fait mordre sauvagement dans l’autobus scolaire

Elle s’est retrouvée avec de nombreuses marques de morsures

Pour les parents, une école doit être un endroit sûr,  un lieu d’apprentissage favorable au développement de leur enfant. Malheureusement, les exceptions existent, l’histoire de Lillian Waldron le prouve. Sauvagement attaquée dans le bus scolaire, la fillette de 10 ans s’est retrouvée avec plusieurs marques de morsures sur le bras. Elle pleurait à chaudes larmes en descendant du véhicule.

Elle avait besoin d’une attention particulière

Lillian Waldron ne peut pas parler, elle souffre d’un retard de développement psychomoteur. Malgré son âge, elle agit comme un enfant de 2 ans. Par conséquent, la petite fille avait besoin d’une attention particulière à l’école. Ça n’a pas été toujours le cas.

Un jour, quand elle est descendue du bus scolaire, elle pleurait et tenait son bras gauche pour montrer la douleur. Sa mère se doutait déjà de quelque chose, mais ne comprit pas tout de suite le message. Elle découvrit une trace de morsure en enlevant le manteau de sa fille. La suite fut particulièrement traumatisante. Son bras comportait plus de 9 marques de morsure, son agresseur s’était acharné sur elle.

Choquée par cette découverte horrible, Lynn a photographié le bras de Lillian. Elle a également contacté la police et amené sa fille à l’hôpital. La situation aurait pu être pire. Après avoir visionné les images de l’agression, le directeur de l’école affirmait que « c’était horrible à regarder. »

L’enfant qui l’a mordu a été renvoyée

Dans la vidéo, on voit une autre fille mordre Lillian sauvagement, sans que personne n’intervienne. Outrée, Lynn a exprimé son incompréhension : «  comment le chauffeur de bus ait pu laisser une chose pareille se produire ? »

L’école a pris ses responsabilités, elle a renvoyé l’agresseur. Le district scolaire a aussi ouvert une enquête. Les responsables ont promis de collaborer avec la compagnie d’autobus afin d’assurer la sécurité des élèves. De son côté, la famille envisage l’utilisation d’une camionnette pour emmener la jeune fille à l’école. Elle sera alors encadrée par deux adultes.

Pour inciter les écoles à mieux prendre en compte les besoins de chaque élève, n’hésitez pas à partager cet article.

Likez notre nouvelle page pour ne rien rater de Topibuzz

A Voir aussi : Une nouvelle drogue, très dangereuse, fait des ravages chez les jeunes: « C’est un nouveau truc en soirée » (vidéo)


Vous aimez? Alors partagez avec vos amis

9 Partages