Un informaticien développe un maquillage pour tromper les logiciels de reconnaissance faciale

Pour échapper à la surveillance généralisée, il développe un algorithme capable de tromper les caméras de surveillance1 min


 Actuellement, on trouve des caméras de surveillance presque partout, dans la rue, au métro, au travail et même dans certaines Églises. Il est évident que ces dispositifs ont été créés pour nous espionner. Conscient de cette situation, un informaticien de Yandex a développé un algorithme pour créer un maquillage capable de tromper les logiciels de reconnaissance faciale.

Pour échapper à la surveillance généralisée

Ne voulant pas être observé en permanence, Grigory Bakunov a trouvé une solution pour berner les caméras de surveillance. Et notamment, pour échapper aux logiciels de reconnaissance faciale qui seront certainement mis en place par le gouvernement concernant la surveillance généralisée de la population russe. Ce dispositif déjà utilisé dans certaines villes de Chine afin d’identifier les personnes qui ne respectent pas les codes de la route.

Même si Grigory a refusé de communiquer les détails sur le fonctionnement de son algorithme, il a déclaré que : « Le service propose des maquillages futuristes pour tromper les caméras intelligentes avec juste quelques lignes sur le visage. »Cependant, les dessins et les couleurs sont variés en fonction de la personne.  Mais bien que la solution proposée par le Russe soit très innovante, il a décidé de ne pas la rendre publique de peur « que quelqu’un l’utilise pour commettre des actes répréhensibles ».

À titre d’information, en 2012, la Cnil a recensé 935 000 caméras de surveillance partout sur le territoire français et en 2014 près de 50 000 caméras ont été installées par le gouvernement français et les collectivités.

Et vous que pensez-vous de l’algorithme ? En tout cas, n’hésitez pas à partager cet article avec vos amis.

Likez notre nouvelle page pour ne rien rater de Topibuzz