Un artiste dénonce les selfies tout-sourire au mémorial de l’Holocauste et les remet dans leur vrai « contexte »

Il replace les selfies pris dans un mémorial de l'holocauste dans le vrai "contexte" pour montrer toute l'horreur et l'irrespect de ceux-ci2 min


1.2k Partages

« Yolocaust », même le nom évoque quelque chose d’horrible. C’est le mot qu’a choisi Shahak Shapira, un artiste satirique israélien vivant en Allemagne, pour désigner son projet de photomontages. Son objectif, c’est de ressortir le côté honteux des selfies tout sourire des  gens qui ont visités le mémorial de la Shoah de Berlin.

L’artiste a retouché les photos prises au Mémorial de l’Holocauste pour les remettre dans le contexte dramatique de l’époque.

Selon l’artiste de 28 ans, « Yolocaust » vient de la contraction d’Holocauste et de l’acronyme « Yolo », mot anglais qui se traduit par « On ne vit qu’une fois ».

Il publie sur son site les images avant et après la retouche. Généralement, il a suivi la même ligne directrice, ajouter des cadavres rappelant cette sombre histoire. Apparemment, certains visiteurs n’en sont pas toujours conscients.

On vous a gardé le meilleur pour la suite ! Votre article continue en page 2 en cliquant sur page suivante.

A Voir aussi : Elle enlève la jupe de son amie en plein magasin et part en courant

Likez notre nouvelle page pour ne rien rater de Topibuzz