Les tatouages sur les animaux de compagnie, mobilisons-nous contre cette pratique honteuse

Se faire tatouer cause une souffrance inutile aux animaux, mobilisons-nous contre cette pratique

Au cours de ces dernières années, tatouer son animal de compagnie et afficher le résultat sur les réseaux sociaux est devenu une tendance majeure aux États-Unis. Face à la douleur de ces pauvres bêtes, l’État de New York a voté une loi interdisant cette pratique. Maintenant, les associations de protection des animaux intensifient leur campagne pour que les autres États suivent le même chemin.

Les animaux souffrent pour le simple plaisir de leurs maîtres

Faire tatouer son animal de compagnie est une tendance relativement récente, mais elle fut amplifiée par les réseaux sociaux. En 2011, Wim Delvoye, un tatoueur belge, « innove » en dessinant des œuvres artistiques sur la peau de ses cochons. Professionnel, il réalisait l’opération en anesthésiant légèrement les animaux.

Les porcs reprennent ensuite leur vie quotidienne dans la ferme de l’artiste. Quand ils meurent, leurs peaux faisaient l’objet d’une préparation particulière avant leurs expositions comme un trophée. Certains collectionneurs n’hésitaient pas à mettre les mains à la poche. Les associations de protection des animaux ont largement critiqué cette approche lucrative.

Les propriétaires ont exposé leurs animaux tatoués sur les réseaux sociaux

Mistah Metro, un tatoueur de Brooklyn, a lancé le mouvement en publiant sur Instagram le tatouage de son chien avec ces mots : « Mon chien est plus cool que le vôtre ! » Face aux critiques relatives aux douleurs de l’animal, Metro a souligné que celui-ci n’avait pas souffert, il était sous anesthésie à cause d’une opération visant à lui retirer sa rate.

Les propriétaires ont répondu au défi du tatoueur. Les clichés exhibant des animaux tatoués ont envahi les réseaux sociaux. Finalement, l’État de New York a décidé de sévir. Une loi interdit cette pratique. Celui qui la transgresse encourt une peine de 15 jours et une amende de 250 dollars.

En France, la réglementation oblige les propriétaires à des fins d’identification. L’inscription se limite alors à des chiffres et des lettres.

Le tatouage cause une souffrance inutile aux animaux, mobilisons-nous contre cette pratique !

Likez notre nouvelle page pour ne rien rater de Topibuzz

En vidéo : Des hommes menacent leur maman malade, les deux fils protecteurs décident de les attaquer (Vidéo)


En savoir plus sur :

.

Send this to a friend