N’achetez plus d’avocat: La technique pour en faire pousser chez vous à la maison

Excellent pour la santé, l'avocat est également facile à cultiver. Après une bonne préparation, vous pouvez le planter dans un pot. 2 min


3.8k Partages

Recherché pour ses vertus et son goût, l’avocat est devenu hors de prix. Heureusement, il est facile à cultiver. Cette espèce ne nécessite pas un grand espace, un pot suffira à son développement. Comment procéder et obtenir une récolte satisfaisante ? Suivez le guide.

Faites pousser le noyau dans un verre avant de planter le jeune avocatier

Vous avez besoin d’un noyau, quatre cure-dents et un pot. Commencez par immerger entièrement le noyau dans de l’eau chaude, c’est-à-dire à une température située entre 35 et 40°. Après 30 minutes, vous pouvez le retirer.

Essuyer méthodiquement le corps. Prenez ensuite les cure-dents et piquez le noyau, essayez de garder un intervalle régulier entre les morceaux de bois. Ensuite, placer l’ensemble dans un verre d’eau. L’objectif consiste à immerger seulement une moitié, les cure-dents préserveront la partie supérieure.

La prochaine étape peut commencer. Choisissez un endroit chaud, préservé du soleil et laissez la nature faire son œuvre. De temps en temps, jetez un coup d’œil pour vérifier si l’eau est trouble ou non. Si oui, il est temps de la changer. Après trois à sept semaines, les racines ont grandi et quelques feuilles ont poussé. C’est le bon moment pour le planter dans la terre.

Une surveillance régulière + une bonne dose d’attention = un avocatier bien développé

Avant de mettre le jeune avocatier, remplissez le pot avec de la terre riche en nutriments. Creusez un petit trou et plantez le fruit de manière à ce que l’extrémité reste à l’extérieur. Pendant sa croissance, deux éléments sont indispensables : du soleil et de l’eau. Quelle est la zone la plus ensoleillée de votre maison ? Veuillez placer le pot à cet endroit.

La qualité des feuilles indiquera si la jeune plante reçoit suffisamment d’eau ou non. Si elles sont sèches et foncées, votre avocatier est déshydraté.  Utilisez les grands moyens en le plaçant dans l’évier et ouvrez le robinet. L’eau montera progressivement à travers le trou. En revanche, si les feuilles jaunissent et fléchissent, la plante est saturée. Dans ce cas, il faut suspendre l’arrosage pendant quelque temps. Ensuite, il est mieux de diminuer la quantité d’eau.

La patience est la mère de toutes les vertus. Vous obtiendrez des fruits au moment opportun. En attendant, profitez de chaque instant passé à s’occuper de votre avocatier.

A Voir aussi : Un présentateur d’émission animalière se fait mordre par un requin en plein reportage (Vidéo)

Likez notre nouvelle page pour ne rien rater de Topibuzz