12 filles dévoilent les choses les plus dégoûtantes qu’elles font en cachette

"J’aime sentir la sueur de mes seins. Et je vous jure que ça sent meilleur que le reste de mon corps."4 min


66 Partages

Aucune femme ne pourra le nier : quand monsieur n’est pas là, madame peut enfin faire ces choses qu’elle adore, mais qu’elle ne pourra jamais révéler à personne !

Mais le pire, c’est qu’il s’agit bien souvent de trucs vraiment dégoûtants. Mais qu’arriverait-il alors si jamais leur partenaire découvrait la vérité ? En tout cas, quand ce jour fatidique arrivera, on n’aimerait pas être à la place des 12 filles de la compilation suivante :

1- Les ongles :

« Je me ronge les ongles de pieds depuis des années. Mais je sais que mon mari flipperait complètement s’il me voyait faire ça, parce qu’il n’aime pas les pieds. »

2- Les fesses :

« J’aime m’épiler les poils des fesses à la cire. Je me raserais bien sous la douche discrètement, mais à chaque fois que j’essaie de le faire sur cette partie, je finis par me couper accidentellement. Et c’est l’enfer. »

3- Les bisous :

« Je laisse mon chien me lécher sur la bouche, parce que c’est mon chien. Mais mon copain trouverait cela dégueulasse et ne voudrait sûrement plus m’embrasser s’il me voyait comme ça. Donc je le laisse faire seulement quand il n’est pas dans les parages. »

4- La sueur :

« J’aime sentir la sueur de mes seins. Et je vous jure que ça sent meilleur que le reste de mon corps. Mais je sais aussi que c’est bizarre et que mon copain n’aimerait pas trop me voir faire ça. »

5- Les pets (il fallait bien s’y attendre…) :

« Je pète de manière vraiment explosive. Je suis très satisfaite quand je laisse sortir toute cette bulle de gaz qui pourrait même remplir un ballon d’anniversaire. Mais, je doute que mon petit ami aimerait ça. Alors, je me laisse aller quand je suis toute seule. »

6- Les aisselles :

« Ces poils incarnés sous mes aisselles ne vont pas se pincer et ressortir tout seuls… Alors oui, quand il n’est pas là, je le fais, même si c’est immonde. »

7- La nourriture (ah, ça aussi, c’est assez logique) :

« Je mange comme si quelqu’un allait me retirer mon assiette. Je sais que ce n’est pas très insolite comme histoire, mais c’est vraiment ce que je fais quand il n’est pas là. Je mange littéralement comme un porc. Alors qu’avec lui, je fais toujours attention à ce que je mange. »

8- Le miroir grossissant :

« Je reste devant mon miroir grossissant pendant des heures pour serrer tous les pores de ma peau et arracher tous les poils qui traînent. C’est excitant. Mais après ça, j’ai une tête toute boursouflée et rouge… »

9- Se détendre :

« Je vais marcher sans pantalon dans l’appartement avec mes mains dans ma culotte comme si c’était une petite poche. Ce n’est, à 100 %, pas en mode coquine, c’est juste tellement confortable. J’effectue aussi des tutos de maquillage avec mon chat comme seul auditoire. Je vais également m’épiler mon mono sourcil que j’ai réussi à lui cacher depuis 3 ans avec mes trois poils au menton. »

10- Ses vêtements :

« Je vais porter ses chemises sales quand je traîne seule à la maison. Son odeur d’homme sent bon, mais je ne veux pas lui dire ça. »

11- Un luxe :

« Je fais ce que j’appelle mes cacas de luxe… Je roule un joint, je m’assieds sur les toilettes, et regarde Netflix sur ma tablette, parfois je me prends même un café… Je reste sur les toilettes pendant, parfois plus de 30 minutes. Ma salle de bain est super confortable. »

12- L’angoisse !

« Quand je vide ma coupe menstruelle… Je peux faire caca, pipi, péter, me percer les boutons noirs et blancs, utiliser mes jouets intimes avec lui en face de moi. Mais je refuse d’ouvrir la porte de la rivière sanglante avec lui dans les parages. Je lui crie dessus pour qu’il quitte la salle de bains. Sinon, nous sommes tout à fait à l’aise l’un avec l’autre. »