Rappel produit : un enfant manque de s’étouffer à cause d’une dent retrouvée dans un gâteau

En attendant la suite du procès, la marque a pris une décision radicale 2 min


1 share

Ce jeune garçon de 20 mois a évité le pire. Son père a eu le bon réflexe en voyant son fils s’étouffer après seulement une bouchée d’un gâteau au chocolat. Incroyable mais vrai, une dent s’est retrouvée à l’intérieur. Choqués, les parents ont porté plainte contre la marque Casino. Ils n’ont pas accepté le bon d’achat proposé par l’entreprise.

Le bambin s’est étouffé : son père lui a tapé dans le dos

Jessy, le papa, avait acheté le moelleux au chocolat dans le magasin Casino de Pontarlier (Doubs). Ils ont passé un bon moment, il a donné une bouchée de gâteau à son fils. Il a eu la peur de sa vie en entendant le bambin s’étouffer. Heureusement, il n’a pas paniqué. Quelques tapes dans le dos et sur le sternum ont suffi pour expulser l’objet du délit, une dent à vis.

Indigné par cette découverte, il informa le service consommateur de la marque. Souhaitant en avoir le cœur net, ils lui ont demandé des preuves : « le corps étranger » et des images. Par prudence, le père de famille a gardé la dent, il a seulement envoyé des photos.

Pour se rattraper, Casino leur a offert un remboursement équivalent au prix de deux paquets. Quelques jours plus tard, l’entreprise fait un nouveau geste, un bon d’achat de 100 euros. Le couple a fermement décliné, il préfère porter l’affaire devant la justice.

Casino rappelle 7296 paquets de moelleux au chocolat

En attendant la suite du procès, la marque a pris une décision radicale : « Par mesure de précaution, nous avons décidé de rappeler les 7.296 lots de cette chaîne de production ». Afin de préserver son image, elle insiste sur le respect des procédures de contrôle. D’ailleurs, ils n’ont constaté aucun autre problème.  Ainsi, ils ne comprennent pas comment la dent est passée à travers les détecteurs de métaux malgré sa taille.

Cette histoire démontre qu’apprendre les gestes de premier secours est important.


1 share