Il est victime d’AVC après avoir fait craquer son cou

Josh Haden fut victime d’un AVC après avoir fait craquer son cou2 min


1 share

Josh Hader, s’est retrouvé à l’hôpital après avoir fait craquer ses vertèbres cervicales. Un geste qui aurait pu le tuer. La partie gauche de son corps était partiellement paralysée, il ne pouvait plus marcher correctement. L’homme de 28 ans a été victime d’un accident vasculaire cérébral.

Il a entendu un craquement bizarre

Tout a commencé avec une douleur persistante dans son cou. Pour se soulager, le père de famille a eu la très mauvaise idée de s’étirer les cervicales. Quand soudain, il a entendu un craquement bizarre. Il a tout de suite su que quelque chose n’allait pas. Mais les choses se sont empirées : il a ressenti des engourdissements dans les jambes, le rendant incapable de se déplacer normalement.

Heureusement, ses proches ont pu le secourir à temps, ils l’ont emmené à l’hôpital Mercy d’Oklahoma City. Les médecins lui ont diagnostiqué un AVC. Le craquement a entraîné la rupture d’une artère vertébrale. La blessure a favorisé la formation d’un caillot de sang. Josh Haden fut gardé plusieurs jours en soins intensifs. D’après les médecins, il aurait pu tomber dans le coma, voire pire, s’il n’avait pas été pris en mains rapidement.

Il souffre encore des séquelles de l’accident

Le jeune homme a suivi des séances de rééducation. Il s’est remis sur pieds même s’il garde encore quelques séquelles. En effet, Josh a encore du mal à garder son équilibre, son bras gauche ne répond pas toujours à ses sollicitations. Par ailleurs, la sensibilité de son bras droit et sa jambe a considérablement diminué.

Même si la probabilité d’un tel accident est de 0.01%, les conséquences sont réelles. Ce n’est pas la première fois qu’un tel cas se présente.  Une jeune femme de 23 ans a déjà vécu la même épreuve en mars dernier.

Pour alerter vos proches, n’hésitez pas à leur partager cet article.