Une femme de 61 ans donne naissance à sa petite fille pour son fils et son compagnon

Cecile, une femme de 61 ans, a donné la vie à sa petite fille. Cette mère de trois enfants a accepté de porter l’enfant de son fils et de son compagnon.2 min


974 shares

Cecile Eledge a accouché d’une petite fille, Uma Louise Doherty-Eledge le 25 mars dernier. Malgré son âge, cette mère de trois enfants a accepté de porter l’enfant de son fils et de son compagnon. L’accouchement s’est déroulé par voie basse et non par césarienne.

Une histoire de famille, la sœur d’Elliot a donné ses ovules

L’histoire a commencé quand Matthew et Elliot ont décidé de fonder une famille. Si le sperme ne posait aucun problème, trouver des ovules fut plus délicat. Heureusement, la sœur d’Elliot a accepté de donner ses ovules. La fécondation in vitro constitue seulement la première étape. Ensuite, il faut trouver une mère porteuse, une personne dévouée.

Quand son fils lui a demandé son avis, elle a immédiatement donné son accord : « Il n’y a eu aucun moment d’hésitation. C’était un instinct naturel ». Son attitude prouve, encore une fois, qu’une mère ferait tout pour ses enfants. Vu son âge, les médecins lui ont fait passer une batterie de tests avant de procéder à l’insémination.

Tout le monde est heureux de la naissance d’Uma

Le processus fut un succès. L’œuf s’est développé dès la première tentative. La grossesse s’est également déroulée normalement, sans risque majeur, ni pour le fœtus, ni pour sa grand-mère. Finalement, Uma est venue au monde le 25 mars dernier. Les médecins se sont préparés pour une césarienne. Cecile a déjoué leur pronostic en accouchant par voie basse.

La naissance d’Uma a donné beaucoup de joie au couple et à sa grand-mère. D’ailleurs, elle considère le bébé en tant que petite fille et non comme sa propre fille.  Matthew est aux anges, il a réitéré ses remerciements à sa mère qui « était tellement épuisée après la grossesse et l’accouchement ».

Ils sont chanceux d’avoir une mère et une sœur dévouées. Elles ont tout donné pour qu’ils puissent fonder une famille.


974 shares