Elle se retrouve avec 4 sourcils tatoués sur le visage après une séance de maquillage semi-permanent

La microblading a viré au cauchemar pour cette femme. Elle se retrouve avec 4 sourcils sur le front après sa séance de maquillage semi-permanent.2 min


1.3k shares

Jami Ledbetter, une Américaine de 42 ans, a vécu le pire moment de sa vie.  Ses filles lui ont offert un coupon pour du microblading, un maquillage semi-permanent. Mais au lieu d’avoir une ligne parfaite de sourcils, elle s’est retrouvée avec deux paires de sourcils sur le front.

Elle s’est fait larguer par son copain

Si la photo donne presque envie de rire, cette mère de famille vit un véritable cauchemar. En sortant du salon de beauté, elle a remarqué que ses faux sourcils n’étaient pas correctement posés. Ils étaient un poil au-dessus. Du coup, elle s’est retrouvée avec 2 sourcils de chaque côté. Un malheureux incident qui a brisé sa confiance en elle et a détruit sa vie amoureuse. En effet, après ce microblading raté, son compagnon de l’époque l’a quitté. On dirait qu’il l’avait fréquenté pour ses beaux yeux.

« Je ne souhaiterais même pas ça à mon pire ennemi. Ce que ça fait à ma confiance en moi-même, c’est très difficile », a-t-elle confiée.

1000 euros pour corriger l’erreur

Elle a essayé de dissimuler les sourcils avec du maquillage, mais rien ne fonctionnait. Elle était gênée et ne trouvait pas le courage d’affronter le regard des gens.

Aujourd’hui, elle tente de corriger cette erreur pour retrouver une vie normale. Pour cela, elle suit des traitements qui vont lui couter plus de 1 000 euros. Une somme qu’elle n’aurait pas à débourser si elle n’était pas tombée entre de mauvaises mains.

Pour les non-initiés, le microblading est une technique permettant de faire un maquillage semi-permanent. L’objectif, c’est de restructurer la ligne du sourcil de manière plus vraie que nature et durable. Afin d’éviter les problèmes, il est important de se référer à un microblader certifié, apparemment ce  n’était pas le cas de Jami Ledbetter.

Oui, il faut souffrir pour être belle, mais la prudence reste de mise face aux recettes miracles ! 


1.3k shares