Amazon paie ses employés pour écouter les conversations des utilisateurs d’Alexa

Les conversations privées des utilisateurs de l'enceinte connectée Alexa sont enregistrées et écoutés par les employés d’Amazon. La compagnie insiste sur l'amélioration du produit. Est-ce toujours le cas ?  1 min


254 shares

Echo, l’enceinte connectée d’Amazon est un véritable succès commercial. Alexa, l’assistant vocal de la firme américaine, répond à toutes les demandes formulées par les utilisateurs. On sait maintenant qu’elle fait plus qu’écouter. Elle est également capable d’espionner et enregistre toutes les conversations privées de son propriétaire.

Amazon écoute pour améliorer la commande vocale

Des milliers d’employés d’Amazon sont payés pour écouter et transcrire les dialogues des utilisateurs d’Alexa. Une information qui pourrait entacher l’image du produit. Ayant reconnu les faits, Amazon tente de désamorcer une éventuelle crise en disant que son principal objectif consiste à améliorer la reconnaissance vocale. Les équipes ciblent les mots mal compris, apportent des précisions avant de les réintégrer dans l’algorithme du logiciel.

Même si Amazon, assurait que ses  employés écoutent seulement les commandes importantes. Toutefois, certains d’entre eux ont affirmés s’être déjà retrouvés dans des situations très dérangeantes, ils ont entendu une agression sexuelle. Alertée, la compagnie n’a pas voulu intervenir.

Après ces révélations, comptez-vous acheter une enceinte connectée ?


254 shares