Une pauvre fillette séquestrée dans un appartement au milieu d’une montagne d’ordures depuis 5 ans

« On a failli tomber dans les pommes à cause de l’odeur »2 min


291 shares

Cette histoire ahurissante se serait déroulée en Russie où une mère a été arrêtée et accusée de meurtre à l’encontre de sa fille. La police russe a pu sortir la fillette de cinq ans de l’appartement où sa mère l’avait enfermée après avoir été alertée par les voisins.

Inquiets, ces derniers auraient entendu des bruits bizarres provenant de l’appartement, mais ils n’auraient jamais imaginé qu’il ressemblerait à une décharge au milieu duquel une pauvre fillette avait été abandonnée depuis des jours…

La petite n’a jamais vu le soleil pendant 5 ans !

Au cours de l’enquête, les voisins se rappelaient que la mère, Irina Garaschenko, était entrée dans cet appartement avec un bébé il y a de cela cinq ans. Mais après quelques semaines, elle aurait expliqué que sa fille vit désormais chez ses grands-parents, tandis que son mari a été déporté en Ukraine. Son entourage ne se doutait pas alors une seule seconde que l’enfant avait été enfermé dans l’appartement… La mère, quant à elle, s’habillait correctement pour aller au travail et faisait le ménage dans les pièces communes de l’immeuble. Rien ne laissait présager au pire !

Cinq ans plus tard, les voisins ont été inquiets d’entendre des cris bizarres provenant de son appartement. Il s’agissait de la petite qui tentait de demander de l’aide…

Retrouvée au milieu d’un tas d’ordures :

La police était alors venue sur les lieux pour vérifier ce qu’il y avait dans l’appartement. Mais elle ne savait pas encore à quoi s’attendre… « On a failli tomber dans les pommes à cause de l’odeur », raconte un voisin qui a été témoin de ce qu’il y avait dans l’appartement.

Il y avait des couches sales, des vêtements usés, des insectes, des excréments partout… On dirait que l’appartement avait été laissé à l’abandon ! Et au milieu de ce chaos, il y avait cette petite fille en train de pleurer… Déshydratée, affamée, elle ne savait même pas parler. Et comble du malheur, son collier en plastique a fusionné avec la peau de son cou blessé !

La mère de 47 ans, quant à elle, n’est retournée dans l’appartement qu’au bout de quelques jours. Mais elle a été arrêtée pour « tentative de meurtre » !

L’enquête a également révélé que la mère était très endettée. De ce fait, elle n’avait ni l’eau ni l’électricité dans son appartement…


291 shares