« Elle est enceinte d’un cheval » : la maman enceinte victime de harcèlement après avoir partagé des photos de son bedon 

Elle a décidé de partager sur les réseaux sociaux le bonheur de sa grossesse2 min


431 shares


Déjà mère d’un petit garçon de deux ans, Elisha Bakes est aux anges lorsqu’elle apprend qu’elle est de nouveau enceinte. D’ailleurs, elle n’a pas hésité à partager son bonheur sur les réseaux sociaux.

Mais elle a vite déchanté, car au lieu de recevoir des félicitations et des compliments, de nombreux trolls n’ont pas mâché leurs mots pour la harceler et l’insulter à cause de la taille de son ventre !

« Elle attend 78 bébés »

Cette maman australienne originaire de Melbourne a commencé à dévoiler sa grossesse lorsque son bébé a atteint les 14 semaines. À ce moment, son ventre était déjà tout rond si bien que la photo a attiré des insultes et des commentaires douloureux.

« Elle doit attendre un cheval », balançait un internaute. « Quiconque dirait qu’elle attend 78 bébés », fait remarquer un autre troll. La mère a alors tenté de se défendre en disant qu’elle ne faisait qu’1m60 à côté de son mari qui mesurait 1m92, raison pour laquelle son ventre paraissait si énorme. Mais certaines personnes, probablement écervelées, ont continué de la harceler.

Des photos pourtant magnifiques…

« Quand mon troisième trimestre a commencé, j’ai commencé à recevoir de plus en plus de commentaires négatifs sur la croissance de mon bébé », raconte la jeune maman profondément blessée. « Les gens disaient aussi des choses déplaisantes du type : “Pourquoi son ventre est-il aussi gros ? Faites que je ne sois pas comme ça” et que c’était le plus gros ventre qu’ils n’aient jamais vu ! »

Malgré les déluges de moqueries, Elisha Bakes ne se décourage pas et a continué de partager l’évolution de sa grossesse sur sa page Instagram jusqu’au bout. De notre côté, nous la trouvons juste magnifique sur toutes ses publications.

Et même si des trolls l’insultent continuellement, cette maman doit comprendre qu’elle n’a aucunement besoin de se justifier à propos de la taille de son ventre. Les gens ne cesseront pas de donner leurs avis, de critiquer, voire d’insulter que vous ayez un petit ventre ou un gros ventre. Votre corps, votre grossesse vous appartiennent, et vous avez le droit de vivre cette belle période tranquillement, selon ce qu’il vous plaira !

Si vous êtes du même avis, partagez cet article au maximum !


431 shares