Des médecins utilisent de la peau de poisson pour soigner une patiente gravement brûlée

Un traitement révolutionnaire4 min


342 shares

Maria Ines Candido da Silva est une jeune femme de 36 ans qui vit à Russas, au nord-est du Brésil. Elle gagne sa vie en travaillant comme serveuse dans un restaurant de la ville. Tout allait bien pour elle jusqu’à ce jour fatidique où elle a vécu un véritable cauchemar

Notre destin n’est pas toujours lié à suite logique et facile, parfois il faut résister et y croire jusqu’au bout !

Le début du pire épisode de sa vie

Ce jour-là, alors qu’elle était occupée à servir des clients, une bonbonne de gaz explose juste à côté d’elle et la projette violemment au sol…

La jeune femme a heureusement survécu. Complètement étourdie à cause de l’accident, elle doit être rapidement évacuée à l’hôpital à cause de brûlures au niveau des bras, du cou et du visage !

Un tragique accident

Source de l'image : Youtube / NewYorkPost

Maria souffre énormément. Mais même si la douleur est insupportable, sa plus grande crainte est de se retrouver avec un visage complètement défiguré pour le restant de ses jours…

Sa seule chance de guérir sans être complètement défigurée : un nouveau traitement dédié aux grands brûlés. Mais elle tente sa chance malgré les risques et accepte d’être la première personne à subir ce type de traitement.

Source de l'image : Youtube / NewYorkPost

Un traitement qui n’a pas encore vraiment fait ses preuves

Ce traitement un peu spécial consiste en fait à appliquer une peau de poisson sur les parties brûlées de la victime. Grâce à ses vertus thérapeutiques, cette peau de poisson va aider à régénérer la chair et à guérir les plaies du grand brûlé. Pour ce type de traitement, les médecins ont choisi le Tilapia, car c’est une espèce particulièrement résistante aux maladies et que l’on peut trouver facilement dans les rivières du Brésil.

Source de l'image : Wikipedia

Évidemment, avant d’appliquer la peau de poisson, il faudra d’abord la nettoyer. Puis, elle est découpée en plusieurs tranches de 10 cm sur 20 cm. Après deux ans de congélation, ces morceaux de peau de poisson peuvent enfin être utilisés comme pansement sur les brûlures du malade.

Source de l'image : Youtube / NewYorkPost

Maria est la première personne à expérimenter ce type de traitement avant qu’il ne soit testé sur 50 autres grands brûlés. En effet, depuis toujours, les propriétés cicatrisantes de la peau de tilapia n’ont été testées qu’en laboratoire. Du coup, les résultats de ce tout premier essai grandeur nature restaient incertains…

Les chances de réussites sont minces…

Source de l'image : Youtube / NewYorkPost

Comme Maria était gravement blessée, il fallait énormément de « peaux de tilapia » pour panser certaines parties de son corps. Du coup, il fallait également attendre plus d’une vingtaine de jours pour la voir complètement guérie ! Cependant, cette situation a fait de son cas l’idéal pour cette étude…

Source de l'image : Facenook / Mohamed Shihab

En voyant toutes ces écailles de poisson recouvrir sa peau, Maria se sentait comme dans un film de science-fiction. Au moins, cette pensée a réussi à la faire sourire malgré toute sa souffrance…

Source de l'image : Youtube / NewYorkPost

Trois semaines plus tard, il était temps de retirer tous les pansements avec de la vaseline… En voyant le résultat, les médecins sont abasourdis !

Sa peau est douce et lisse

Source de l'image : Facenook / Mohamed Shihab

Grâce à ce traitement révolutionnaire, Maria a retrouvé une peau bien douce, hydratée et souple. Contrairement à l’état de la peau des autres grands brûlés, celle de la jeune femme a été parfaitement réparée ! C’est un véritable miracle pour cette rescapée qui réalise à quel point elle est chanceuse.

Source de l'image : Youtube / NewYorkPost

Depuis, Maria est devenue une porte-parole de ce nouveau traitement. « J’ai adoré le traitement et je le recommande à tous ceux qui ont souffert comme moi », explique-t-elle en faisant la promotion de ce procédé extraordinaire !

Elle va reprendre une vie normale

Source de l'image : Youtube / NewYorkPost

Le traitement à la peau de poisson est 100 % naturel. De plus, il est beaucoup moins onéreux que les autres procédures médicales utilisées pour soigner les grands brûlés. Maria assure également que la procédure est indolore et comme vous l’aurez constaté, la guérison est rapide et parfaite !

Source de l'image : Youtube / NewYorkPost

En tout cas, cette extraordinaire avancée médicale va changer la vie de beaucoup d’autres victimes de brûlures !

Si vous êtes du même avis, n’hésitez pas à partager cette info !


342 shares