Christian Quesada : c’est encore plus grave !

🔴 De nouvelles révélations1 min


856 shares

Le comportement déviant de Christian Quesada, champion des « 12 coups de midi », avait déjà été signalé à trois reprises il y a plusieurs années.

La chute de Christian Quesada se poursuit et de nouvelles révélations sont faites après la mise en examen pour « détention et diffusion d’images pédopornographiques » et « corruption de mineur » ce mercredi du plus grand champion de l’émission « Les 12 coups de midi ».

Ce jeudi, Le Parisien nous apprend que si Christian Quesada est aujourd’hui derrière les barreaux, ce n’est pas seulement pour les faits découverts hier. L’homme aurait en effet un très lourd passé et avait déjà un comportement déviant avec sa médiatisation dans le jeu de Jean-Luc Reichmann. « Il avait déjà été fait état de comportements déviants envers des mineurs », confie une source proche de dossier au journal français.

Trois affaires

Selon cette source, Christian Quesada aurait été impliqué dans « trois affaires concernant des mineurs ». Les faits reprochés remontent à 2001, 2003 et 2009 pour des faits de « corruption de mineur », de « détention d’images pédopornographique » et « d’exhibition », selon la source.

« Il a un casier judiciaire et il a déjà eu affaire à la justice pour des faits de même nature », confirme d’ailleurs le procureur. « C’est le risque de réitération par rapport à ce passé judiciaire qui peut expliquer la décision du JLD », poursuit-il.

Pour rappel, Christian Quesada est l’un des plus grands gagnants des jeux TV, avec plus de 800.000 euros de gains engrangés. Il est resté le champion du jeu animé par Jean-Luc Reichmann entre juillet 2016 et le 14 janvier 2017, avant d’être éliminé après 193 émissions.


856 shares