Gilets jaunes : l’ancien boxeur condamné à 30 mois de prison

Christophe Dettinger, l’ancien boxeur pro gilet jaune écopera d’un an de prison ferme et de 18 mois avec sursis1 min


909 shares

Mercredi 13 février, le juge a rendu son verdict durant le procès de Christophe Dettinger après qu’il ait frappé des gendarmes durant une manifestation des gilets jaunes.

« Vous avez 12 mois de prison ferme à faire, mais vous dormirez en prison et vous serez dehors la journée pour garder une vie professionnelle et familiale », a décidé la présidente. Mais ce n’est pas tout…

En tout, l’ancien boxeur écopera de 30 mois de prison, dont 18 mois avec sursis avec mis à l’épreuve. Il devra également verser une indemnité aux deux gendarmes qu’il a assainis de coups de poing. À la suite de cet incident, le premier s’est effectivement vu prescrire deux jours d’ITT, tandis que l’autre gendarme est encore en convalescence 40 jours après les faits…

Durant l’audience qui a duré près de 7 heures, le prévenu n’a pas hésité à présenter ses excuses à une des victimes qui était assise au banc des parties civiles.


909 shares