une enseignante envoie des photos d’elle nue à un de ses élèves et lui propose des jeux coquins.

Par contre, la suite n'a pas tourné comme elle l'espérait..2 min


70 shares

Kelsie Schmidt, une Américaine de 22 ans, a été arrêtée pour avoir envoyé des photos d’elle nue à un adolescent de 17 ans. Ce dernier ferait partie de ses élèves, car la jeune femme enseignait les maths à la Beulah High School, dans le Dakota du Nord, aux États-Unis.

Un petit « jeu » :

La police a déclaré que l’enseignant avait envoyé trois ou quatre images d’elle nue à l’élève via Snapchat. Une des photos la montrait torse nue, tandis qu’une autre aurait montré ses jambes nues avec le message : « formez un groupe et jouez à cache-cache nu ».

Quand les agents ont interrogé l’élève au sujet de ces photos, celui-ci aurait confié à un détective « qu’il pourrait mettre la prof de maths en difficulté pour les photos qu’elle lui avait envoyées » !

Elle a admis !

Arrêtée le 23 janvier 2019, l’enseignante aurait admis avoir envoyé les photos en question. Selon Dickinson Press, l’avocat de Kelsie Schmidt, Tom Dickson, aurait déclaré : « C’est une situation très regrettable pour tout le monde, mais il s’agit certainement d’une très grave allégation et nous la traitons très sérieusement. »

Kelsie Schmidt va comparaître devant le tribunal le 27 février prochain pour une audience préliminaire.

Le directeur du district des écoles publiques de Beulah, Travis Jordan, a quant à lui déclaré que l’enseignante avait été mise en congé administratif pendant que le district scolaire menait sa propre enquête. Il a ajouté que la jeune femme en était à sa première année d’enseignement à l’école, mais a refusé de préciser si d’autres étudiants étaient impliqués pendant que leur enquête était en cours.

Un cas similaire a déjà eu lieu en Floride en décembre dernier. Stephanie Peterson, une enseignante de 27 ans, a été condamnée à trois ans de prison après avoir eu des relations sexuelles avec un élève de 14 ans et lui avoir envoyé des photos d’elle nue !


70 shares