Manger ses crottes de nez est excellent pour la santé selon des scientifiques

Un professeur agrégé de biochimie affirme même que les crottes de nez renforcent le système immunitaire.2 min


750 shares

La mucophagie, ou le fait de manger ses crottes de nez est une aberration pour beaucoup de gens qui trouvent cette pratique tout simplement dégoûtante. Mais si vous en avez l’habitude ou si vous connaissez dans votre entourage quelqu’un qui aime jouer avec ses narines, cette information va vous intéresser.

Scott Napper, professeur agrégé de biochimie à l’Université de la Saskatchewan, au Canada, affirme que manger les crottes de nez pourrait être bénéfique pour notre organisme !

Les crottes de nez : excellentes pour la santé ?

D’après ce spécialiste, manger les crottes de nez ne devrait pas dégoûter les gens ! Il affirme même que le nez serait rempli de bonnes bactéries pouvant aider à renforcer notre système immunitaire.

Tapissant les narines, le mucus est un élément constitutif de la crotte de nez. Avec les poils des narines, il aide nos fausses nasaux à protéger nos poumons des corps étrangers comme la poussière, les bactéries, et toutes autres saletés. Parfois, lorsque le mucus s’accumule trop dans le nez en capturant ces corps étrangers, il se transforme en une substance gélatineuse (la morve) ou se solidifie pour former les crottes de nez.

Pour ce qui est de sa composition, le mucus est constitué d’eau, d’ions, et de macromolécules, notamment des glycoprotéines de la mucine essentielles pour la protection de nos voies respiratoires. Et justement, de par ces éléments, le mucus serait important pour l’homéostasie pulmonaire d’après les scientifiques. En plus d’aider à protéger les poumons des menaces extérieures, les cellules caliciformes qui peuplent nos voies respiratoires aideraient à réguler le système immunitaire !

Malgré tout, se curer les narines ou être en contact avec la crotte de nez des autres personnes peut favoriser la propagation de virus et de bactéries responsables de maladies respiratoires comme le rhume ou la grippe…

Comment conserver ses narines propres ?

Cela dit, si vous n’aimez pas avoir le nez bouché par du mucus, veillez à :

1- identifier la raison pour laquelle vous avez le nez bouché (allergies, grippes, etc.)

2- utiliser des solutions salines ou des humidificateurs d’air pour déboucher le nez en évitant la formation de crottes dans les fausses nasales

3- garder des mouchoirs propres sur vous pour vous moucher au lieu de mettre un doigt dans la narine.


750 shares