Le mercure des plombages dentaires est un tueur silencieux qu’il faut connaitre

Ce métal qui sert à boucher les trous des caries dentaires causerait de nombreuses maladies…2 min


48 shares

Pour combler les trous causés par une carie, les dentistes ont souvent recours à un plombage dentaire. Cependant, certains composés de cette alternative peuvent s’avérer néfastes pour la santé. Ce qui est justement le cas du mercure

Le plombage en argent, une technique très commune

Le plombage en argent est une méthode devenue courante depuis des décennies… Rien qu’aux États-Unis, plus de 100 millions d’Américains comblent leurs caries avec cette technique ! Et pourtant, les patients devraient s’en méfier. En effet, l’argent ne représente que 32 % du plombage, tandis que le mercure occupe plus de 50 % de sa composition ! Bon marché, ce métal est plus facile à manipuler et à placer sur les dents que l’or.

En plus de ces deux métaux, les dentistes utilisent généralement de l’étain, du cuivre et du zinc afin d’obtenir un amalgame de matériaux résistants et durables… Toutefois, si ce type de plombage permet de remplir un trou créé par une carie, à fortifier la dent et à éviter qu’elle se casse encore plus ou qu’elle tombe, sa quantité considérable de mercure en fait un véritable poison pour notre corps.

Le mercure, un métal dangereux :

Avec ce type de plombage, il est possible de souffrir d’une intoxication au mercure, alors que cette affection peut provoquer divers problèmes de santé plus ou moins graves comme des dommages dans les neurones, au niveau des reins ou des organes respiratoires en plus de causer de l’insomnie ! Une étude de l’Université de Washington précise même que ces plombages seraient à l’origine de troubles cérébraux graves comme la maladie d’Alzheimer et celle de Parkinson

Étant donné le danger que ce plombage représente, l’utilisation d’un alliage métallique au mercure comme traitement chez les enfants de moins de 15 ans et les femmes enceintes ou allaitantes est interdite en Europe depuis le 1er juillet 2018. Si vous portez ce type de plombage sur vos dents, vous pouvez vous en débarrasser en demandant une autre solution chez votre dentiste.

Il est également possible de limiter les dégâts provoqués par une intoxication au mercure, par exemple en consommant de la spiruline. En effet, cette algue est capable de se fixer sur la dent pour la protéger du mercure et pour neutraliser ses toxines.


48 shares