A Charleroi, Cinq jeunes enfants forcés à boire des biberons d’alcool ou d’urine et à manger leurs excréments

Belgique - la justice tente même de requalifier les préjudices subis en tortures...1 min


5.9k shares

Christopher L. (27 ans) et Gwendoline V. (29 ans) comparaissent aujourd’hui devant le tribunal correctionnel de Charleroi pour les mauvais traitements infligés à leurs 5 enfants.

Source : https://www.juridys.fr

Aujourd’hui, ces derniers ont tous été placés en famille d’accueil et suivis par les services de protection de la jeunesse.

Loin de leur foyer familial, leurs langues se délient : les enfants étaient régulièrement enfermés dans leur chambre pendant plusieurs heures, ils étaient aussi forcés à rester à genoux les bras levés.

Une malheureuse anecdote révèle que pendant l’une de ces punitions, un des enfants aurait déféqué sur lui et contraint à manger ses excréments.

Une autre témoigne d’un simulacre de noyade, entraînant une perte de connaissance et une hospitalisation de l’enfant, qui a cru mourir asphyxié…

Mal-nourris, les 5 enfants étaient régulièrement privés de repas, devant se contenter de croûtes de fromages ou de la couenne du jambon. Une souffrance qui les conduisait à voler des tartines à la cantine…

Parallèlement, le parquet de Charleroi relate des biberons à l’alcool pour endormir les plus jeunes, ainsi que des biberons à l’urine…

Poursuivi pour coups, privation d’aliments et traitements aussi inhumains que dégradants sur leurs enfants, le couple continue à nier les faits.

Me Mohymont, tuteur ad hoc des mineurs, invite le tribunal correctionnel à se déclarer incompétent pour déplacer le jugement de ce cas devant la cour d’assises pour actes de tortures.

Le tribunal décidera de l’orientation à donner à cette affre le 17 octobre prochain…


5.9k shares