Pays-Bas, Allemagne,… Les « Gilets Jaunes » commencent à manifester dans d’autres pays

Allemagne, Pays-Bas, Bulgarie… découvrez tous ces pays qui soutiennent le mouvement des gilets jaunes2 min


3.6k shares

L’Acte 3 du mouvement des Gilets Jaunes, qui a eu lieu le samedi 1er décembre était sans précédent. Des milliers manifestants sont venus protester contre la hausse du prix des carburants, les taxes, les injustices sociales et bien plus à travers la France. Même sur Paris, les événements étaient particulièrement marquants

Mais savez-vous que des centaines de Gilets Jaunes ont également manifesté dans d’autres pays ?

Les Gilets Jaunes à Bruxelles

En Belgique, près de 300 Gilets Jaunes ont manifesté à Bruxelles pour en finir avec le « carnage social » et pour pousser le premier ministre Charles Michel à poser sa démission. Comme en France, il y a eu des débordements et des affrontements violents entre la police et les casseurs. D’ailleurs, deux voitures de police ont été brûlées durant la manifestation.

120 gilets jaunes devant le parlement à La Haye

Aux Pays-Bas, des personnes portant un gilet jaune ont également manifesté à La Haye et à Masstricht où l’autoroute A2 a été bloquée pour attirer l’attention du gouvernement sur leurs fins du mois difficiles. S’ils ne sont qu’une centaine présente physiquement, la page Facebook du mouvement comptabilise actuellement plus de 12 000 adeptes.

En Bulgarie, les manifestants s’habillent en bleu

Les Bulgares ont commencé à protester contre la hausse des carburants et celle des taxes sur les voitures anciennes et polluantes à compter de 2019 depuis le 11 novembre. Mais à la différence des Gilets Jaunes, ils n’ont pas eu de tenue spécifique jusqu’au 19 novembre, où ils étaient des milliers à porter un vêtement bleu et à bloquer des axes routiers et des postes-frontières.

Les Gilets Jaunes en Allemagne

Cette fois-ci, c’est l’extrême droite allemande qui a porté le fameux gilet de haute visibilité samedi 1er décembre à Berlin. Les manifestants protestaient alors contre le Pacte des Nations Unies « pour des migrations sûres, ordonnées et régulières ».

Mais le mouvement n’est pas connu qu’en Europe. Au Burkina Faso, des manifestants protestent aussi contre la flambée de 12 % des prix des carburants depuis le 9 novembre.

Rejoignez notre page :


Vous aimez? Alors partagez avec vos amis

3.6k shares