Dunkerque: un jeune homme de 27 ans, séquestré, a vécu un véritable enfer: dents arrachées, corps mutilé,….

Récit de la nuit de torture d'un jeune homme près de Dunkerque...1 min


352 shares


L’histoire débute classiquement, un jeudi soir (le 11 octobre 2018), par une soirée réunissant la victime ainsi que deux hommes et deux femmes fraîchement rencontrées. Fortement alcoolisé, le jeune homme consent à suivre les deux hommes qui finissent par le séquestrer dans un logement, situé rue du Professeur Cabrol, à Cappelle-la-Grande (Nord)

Source : https://www.foozine.com

Dans la nuit de jeudi à vendredi, il subit d’affreuses tortures : au-delà des nombreux coups reçus, ses agresseurs ont plongé sa tête dans de l’urine, lui ont arraché 4 dents et lui ont fait des écorchures sur l’ensemble du corps. Pire, en voulant lui arracher le pénis, ils lui auraient alors entaillé la peau au niveau du périné, entre les testicules et l’anus.

Source : https://www.foozine.com

La fin du calvaire sonne le midi du 12 octobre, avec l’intervention des deux femmes qui, profitant de la sortie des bourreaux, ont permis au jeune homme de prendre la fuite.

Retrouvée dans un bus à Malo-les-Bains, la victime a immédiatement été emmené au centre hospitalier de Dunkerque pour que l’on puisse soigner ses nombreuses blessures.

Interrogé par la police, le jeune homme a pu fournir suffisamment d’éléments pour permettre l’arrestation des deux hommes dès le dimanche suivant. Jean-Marie B. (44 ans) et Aime T. (48 ans) ont été mis en examen pour séquestration, violences, actes de torture et de barbarie : à ce jour, l’un d’entre eux aurait déjà partiellement reconnu les faits, tandis que l’autre aurait nié tout en bloc.


352 shares